Mes conseils en beta lecture

Des auteurs en recherchent, des lecteurs aimeraient peut-être se prêter au jeu. La beta lecture, qu’est-ce que c’est ? Comment on procède ? J’en ai déjà fait quelques-unes, je vous propose donc quelques explications et des conseils dans cet article !

C’est quoi la beta lecture ?

Avant de passer aux conseils divers, petite explication de la beta lecture. La beta lecture, c’est un genre de test avant d’aller plus loin dans l’amélioration d’un texte. On peut facilement comparer cela à une beta test, pour un logiciel, un site web ou un jeu vidéo, par exemple.

L’auteur va chercher un (ou plusieurs) volontaire(s) lecteurs. Ils vont lire ces écrits et lui donner des retours, tant sur la forme que le fond. Comme dit un peu plus haut, c’est comme le beta testeur de logiciel, qui lui va répertorier les bugs.

Le beta lecteur doit donner son avis, sur le roman, l’intrigue, les personnages, la cohérence de l’ensemble, etc. Il peut aussi donner son avis sur la forme du texte, donc le style, les tournures de phrases, un retour sur la plume de l’auteur.

C’est un échange bienveillant, une lecture pour le volontaire en contrepartie d’un retour pour l’auteur, pour qu’il puisse améliorer son texte.

Mes conseils en beta lecture

Maintenant que nous avons la même image de la beta lecture, place aux conseils !

Si vous vous portez volontaire pour une beta lecture, pensez toujours à demander quel type de retour souhaite avoir l’auteur.

Les retours peuvent être globaux, mais un auteur peut aussi centrer ses besoins sur :
-La cohérence de l’ensemble de son roman
-La construction de l’intrigue
-Les personnages
-Les descriptions (lieux ou personnages)
-Le rythme de son roman
-Son style, sa plume en général

Ma méthode : les auteurs/autrices à qui j’ai fait de la beta lecture demandaient surtout un retour sur l’ensemble de leurs romans. Je rédigeais donc les retours en découpant en différentes sections (environ les mêmes que la liste ci-dessus). Je demandais ensuite s’ils souhaitaient des explications ou plus de détails. N’oubliez pas : la beta lecture consiste à échanger avec l’auteur.

Normalement, vous devriez avoir une idée du retour que souhaite l’auteur. Par la suite, il vous suffit de lire son roman. Gardez en tête que ce sont des romans en cours de travaux : la mise en page sera peut-être non travaillée, vous risquerez aussi de repérer des coquilles dans les phrases, mots, etc. Ce sont encore des manuscrits, ils ne sont pas prêt à être édités. Vous risquerez d’être dérangé en lecture si cela vous pose problème.

Ma méthode : en parallèle de ma lecture, j’ouvre un nouveau document de traitement de texte que je nomme souvent « beta lecture titre du roman ». J’y reporte par la suite (de façon désordonnée au début) tout ce qui me vient en tête. Des coquilles trouvées ? Je les reporte afin de les signaler ensuite à l’auteur (ça pourrait l’aider dans sa correction). Un terme spécifique au roman qui n’est pas défini ? Je le souligne. Des personnages au comportement qui serait (selon ma logique) incohérent ? Je l’écris aussi.

Lorsque vous lisez, ouvrez ce document et gardez le à portée de clic pour tout y écrire à chaud. Vous ferez ensuite le tri de ce que vous garderez ou pas, selon la pertinence à froid (en fin de lecture). N’hésitez pas aussi à écrire vos ressentis en tant que lecteur : si vous aimez le roman, les personnages, le contexte, l’intrigue, si des passages vous ont plu… Cela aidera aussi l’auteur.

Arrivé(e) en fin de lecture, vous devrez faire le tri dans tout ce que vous avez écrit. Certains points sombres dans l’intrigue ont peut-être été éclairci en cours de lecture ? Un personnage secondaire est devenu un coup de cœur ? Ces petits détails peuvent changer votre retour sur lecture, vous devrez donc rectifier des points dans ce que vous avez retenu du roman.

Je vous conseillerais juste d’envoyer un retour positif, même si le roman ne vous a pas plu. J’entends par là de ne pas mentir, mais plutôt que de ne souligner que les points négatifs du roman, donner des pistes afin de l’améliorer, des suggestions en réponse à ce qui vous a déplu. Parfois, un roman qui ne plaît pas est uniquement une question de goût, et non de la qualité d’un écrit. N’hésitez pas à aussi le signaler si c’est la raison pour laquelle le roman ne vous plaît pas.

Je vous déconseillerais de trop vous imposer dans le travail d’un auteur : la beta lecture est une recherche d’avis et de pistes d’amélioration pour un roman. On ne demande donc pas de réécriture ou de corrections, mais uniquement d’énoncer un avis. Aussi, l’auteur se réserve le droit de prendre ou de ne pas prendre en compte les retours d’un beta lecteur, puisqu’il s’agit de son travail avant toute chose.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à mieux comprendre la beta lecture.
On se retrouve au prochain article !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s